Après Marseille, Osmosis et Plan Cœur, Netflix nous offre une quatrième série 100% française avec Family Business, une comédie familiale écrite par Igor Gotesman. Family Business c’est l’histoire de Joseph, 35 ans qui rêve de monter sa boite mais qui va de ratés en désillusions jusqu’au jour où il apprend de source « sûre » que le cannabis va être légalisé en France. Il décide de transformer la boucherie familiale en beuhcherie et d’embarquer la famille dans ce nouveau business.

Ca fait plus d’1 an que je ne vous ai pas conseillé de séries, il fallait remédier à ça. Voilà donc mes 3 bonnes raisons de mater cette comédie sur Netflix. Parce que si vous écoutez Le Monde ou les Inrocks jamais vous ne regarderez.. Pour une fois, je ne suis pas d’accord avec la critique, et au pire si vous n’accrochez pas au 1er épisode, vous aurez perdu 30 minutes juste et vous ne m’en voudrez pas longtemps 🙂

– 1 – Parce que c’est drôle

Bon alors, évidemment, je sais que cet humour décalé et un peu spécial ne plaira pas à tout le monde. Mais si vous riez devant le Burger Quiz et si vous étiez fan de Serge le Mytho, n’hésitez plus ! Ce n’est pas pour tous les publics, mais si vous adhérez à cette humour un peu merdique (disons-le :)) alors la série est efficace. Et franchement, ça fait du bien de pas se prendre la tête pendant une petite demi-heure le soir. Si vous cherchez une série où il faut réfléchir toutes les 10 secondes pour la comprendre et que vous n’en pouvez plus d’entendre « Frère » passez votre chemin du coup !

– 2 – Pour le tandem Jonathan Cohen – Gérard Darmon (et globalement tout le casting)

Jonathan Cohen interprète ici Joseph, 1er rôle de la série. Joseph c’est un mec un peu paumé qui hérite de la boucherie de son père, interprété par Gérard Darmon, mais qui ne veut pas être boucher. Lui il voudrait plutôt faire un max de thune en en faisant le moins possible. On retrouve parfois des traits de Serge Le Mytho dans le personnage de Joseph et c’est pas pour nous déplaire. Darmon, lui, en papa dur au cœur tendre nous fait moins rire mais c’est toujours un kiffe de le voir à l’écran. Les seconds rôles tirent aussi leur épingle du jeu et surtout Julia Platon vue dans « Qu’est-ce qu’on a encore fait au bon Dieu » qui joue le rôle de la sœur de Joseph.

– 3 – Pour son format

6 petits épisodes de 26 minutes c’est aussi ce qui m’a accroché ! Juste parce que mon état de fatigue actuel ne me permet pas de tenir éveillée très longtemps, ces épisodes courts sont parfaitement ce qu’il me faut en ce moment et hyper adaptés au genre de la série.

Je vous laisse juger si c’est de la bonne (ahah la bonne blague) … Pour moi c’est évidemment pas la série de l’année mais en attendant Peaky Blinders j’ai passé un bon moment. XoXo


Pour ne rien louper : hellocoton | instagram | facebook | twitter

Share: