Debout dans la fosse du Krakatoa, je dois vous avouer que je ne savais pas vraiment à quoi m’attendre avec ce live de Fakear ! Pour les quidam (bam, mot compte double), Fakear de son vrai nom Théo Le Vigoureux est un des nouveaux noms de la scène électro française. Et si je vous dis que vous avez surement fredonné Mimie Mathy sur son titre La Lune Rousse, vous savez sans doute de qui je suis en train de vous parler. Revenons en à nos moutons, me voilà donc au pied de la scène attendant que Fakear nous envoûte mais ne sachant pas vraiment où j’ai posé mes baskets. Des mélodies pas trop mélancoliques pour un live ? Plus d’une heure d’électro, prête ou pas prête ? Si comme moi vous avez peur de vous ennuyer, je suis là pour vous rassurer. Une harpe, une basse, une batterie, un clavier, un ordinateur, deux pads, une batterie électronique et beaucoup (beaucoup) de talent vous transporteront pendant de longues minutes loin de la petite salle dans laquelle vous serez. Simple mais précis, Théo sourit, danse, saute comme un rockeur et tapote avec magie sur ses pads tournés vers le public, quitte à se planter. Théo n’a pas peur des aléas du direct les loups, il en joue, il est vrai. Danse une ambiance scandale, danse de vandales, Fakear a mis le feu au Krakatoa.

Envoûtant, poétique, puissant, animal, il restera pour moi une grosse claque en live.

Fakear-1Merci Gaëlle pour la photo 🙂

Une nouvelle façon d’appréhender l’électro et à mes oreilles le son parfait pour chiller! Avec en prime la surprenante et belle découverte de Douchka qui assure sa première partie, je ne sais pas pourquoi mais quelque chose me dit qu’on va entendre beaucoup parler de ce jeune homme dans les années à venir !

Pour les plus curieux, Fakear sera aux Vieilles Charues, au Festival Beauregard et au Festival Décibulles notamment ! L’occasion de vous laisser emporter quelques minutes par ses sons envoutants ! Quant à Douchka je me fais déjà une joie de le retrouver sur la scène du Garoclub le samedi 2 juillet pendant le Festival Garorock !

Et voilà le nouveau son de ce fameux Fakear, à consommer sans modération 🙂

Crédits photos : Laurene Berchoteau et Gaëlle Mc Dermot

 


Pour ne rien louper : hellocoton | instagram | facebook | twitter

Share: