Hello tout le monde ! Ça faisait un petit moment qu’on avait pas parlé séries ici .. Me revoilà avec mon petit conseil et je m’attaque à The Get Down !

The Get Down a débarqué au beau milieu du mois d’août sur Netflix et a déjà fait couler beaucoup d’encre. La série la plus chère de l’histoire de Netflix vous emmène dans les décombres du South Bronx, à la découverte d’une bande d’adolescents perdus et sans avenir qui poursuivent leurs rêves et leurs beats effrénés pour transformer l’histoire de la musique et donner naissance à ce que personne n’appelle encore le hip-hop.

 

Alors ok, tout n’est pas parfait, et si vous n’êtes pas attirés par la culture hip-hop vous aurez peut-être un peu de mal à vous attacher à la série mais elle mérite tout de même un petit détour. Il faudra la prendre pour ce qu’elle est : une pépite visuelle et sonore entre comédie musicale, série télé et clip. Voilà mes 3 bonnes raisons de vous lancer :

  • Pour plonger dans le Bronx des années 70

Vu le pitch, vous vous doutez bien qu’il fallait faire un petit voyage dans le temps ! Vous allez vous délecter de coupes afros, de boules à facettes, de pantalons pattes d’eph’, de chemises en satin, de baskets Puma Clyde, de jeans délavés et de Tee-shirt flashy. Vous plongerez dans un Bronx délabré et en pleine effervescence. Esthétiquement, la réalisation de la série est sublime et vous aidera à y croire, le tout appuyé par des immeubles en ruine, d’immenses graffitis et des images d’archives du maire de New York en campagne.

thegetdown2

  • Pour son casting flamboyant

Pour sa première série, Baz Luhrmann (qui est n’oubliez pas le réalisateur de Moulin rouge ! et de Gatsby le magnifique) s’est entouré d’un casting épatant ! Pas évident de plonger dans les années 70 pour un acteur qui ne les a pas vraiment connues. Pourtant Justice Smith, Skylan Brooks, Shameik Moore, Jaden Smith et Herizen Guardiola sont convaincants et étonnants !

  • Pour la bande son évidemment

Dédiée à l’histoire du hip-hop, vous vous en doutez surement, la musique est au cœur des épisodes. Là encore, Baz Luhrmann s’est entourée de pointures dont Grandmaster Flash, pionner du hip-hop et le rappeur Nas pour ne citer qu’eux. La bande son, qui mélange du disco, de la pop et du hip-pop, est petit bijou à elle toute seule ! Rien que pour elle, je valide la série !

Si vous hésitez encore, voilà quelques images ! Et sachez que la bande-son est disponible sur Spotify (jdcjdr) !


Pour ne rien louper : hellocoton | instagram | facebook | twitter

Share: